Actualités

Partager sur :
01 décembre 2021
Vie de l'Association

Le sais-tu ?

Vue 100 fois

Connais-tu le lien entre le ministre des finances de sa majesté britannique, le Chancelier de l’Échiquier, un sac en cuir et un abaque ?

Et d’abord qu’appelle-t-on un abaque ? C’est une table, ou une tablette, qui sert, depuis la plus haute antiquité, à faire des calculs. Sur cette table sont tracés des lignes et des colonnes qui définissent des cases dans lesquels on déplace de petits cailloux (calculi en latin) pour réaliser les dits calculs. L’Asie utilisait le boulier, le Proche-Orient et l’Europe utilisait l’abaque.

L’abaque, qui ressemble à un échiquier, était donc l’instrument de travail de l’homme de confiance du Duc de Normandie, en charge de son trésor et de ses finances. Or le duc de Normandie est devenu roi d’Angleterre et cet homme de confiance est devenu le Chancelier de l’Échiquier de la couronne d’Angleterre.

Mais le sac en cuir ?

Le Chancelier de l’Échiquier, répartissait les pièces d’or de son souverain dans des sacs en cuir, un sac pour la guerre, un sac pour l’entretien des palais, un sac pour les banquets, etc. Dans l’ancien parler franco-normand, un sac en cuir pour conserver des pièces se désigne par le nom de bougette. Ce mot, mal prononcé par un anglo-saxon, devient budget.

Le Chancelier de l’Échiquier utilisait ainsi un abaque pour préparer ses budgets.




Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.